Non classé

Le spectre de l’autisme

Souvent je vois passer un graphique, toujours le même, qui dit représenter le spectre autistique.

Celui-là :

Continuum autistique

Nous avons donc tout à gauche les autistes classiques avec DI (déficience intellectuelle), puis en allant vers la droite nous retrouvons les aspergers séparés de la neurotypie par une frontière. La définition de cette frontière étant les critères de diagnostic.

Critères de diagnostic qui sont communs à tous les autistes, y compris les aspergers. Du coup, je ne suis pas vraiment d’accord avec cette conception des choses.
Les aspergers ne sont pas à la frontière de la neurotypie. Les aspergers ont plus de points d’achoppement avec les autistes classiques qu’avec les non autistes. De plus, certains aspergers ont des atteintes et des limitations plus grandes que certains autistes dit classiques (sans déficience intellectuelle évidemment).

Je pense que cette notion de spectre a été mal interprétée dès le départ et est préjudiciable car elle a tendance à monter les uns contre les autres, à les pousser à se comparer et se séparer. Je pense que cette notion de classement linéaire de la sévérité globale ne tient pas, et c’est peut-être pour cela que les dénominations spécifiques (kanner, asperger, classique, atypiques) tendent à disparaître.

Bon, c’est bien de nous dire que c’est faux, mais du coup, c’est quoi le spectre autistique ?

En fait, il ne s’agirait pas de classer la sévérité des troubles entre les personnes, mais plutôt d’établir une cartographie des atteintes chez une seule et même personne.

Et je ne suis pas la seule à le penser. Voici un joli dessin qui nous vient des États-Unis, bien plus explicite que mes écrits :

20228679_2179510529039411_2085160216311121918_n

Traduction :

A quoi ressemble le spectre de l’autisme.

Plus autiste  ————> Moins autiste

Langage – Capacités motrices – Perception – Fonctions exécutives – Sensoriel

PS : Bien que le terme de spectre m’ait été présenté ainsi, de façon circulaire, lors d’une formation sur l’autisme, cet article n’engage que moi. Je ne donne pas ici de cours sur l’autisme, je donne mon ressenti de l’autisme et de ce que j’en entends ou vois.

7 commentaires sur “Le spectre de l’autisme

  1. je suis pas une personne à qui les images et les schémas « parlent » énormément (les descriptions verbales me sont bien plus claires ^^ ) mais pour le coup, le truc du spectre de forme circulaire, je trouve ça top ! Très parlant. Merci pour cette explication très courte, très claire, très percutante 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Le truc qui m’énerve encore plus que le fait d’avoir un spectre linéaire entre les « très » et les « pas trop » autistes (avec toute la dichotomie faux handicapé-petit génie vs débile profond que ça suppose), c’est de mettre les NT dans le même spectre au bout.

    Déjà, ça sous-entend que les autistes sur ce bout (les « légers », « Asperger »… comme disent les médecins) seraient « presque NT », n’auraient donc qu’un petit effort à faire pour être dans la norme, cela autorise les NT à dire « on est tous un peu autistes » (non, non, non…). Et puis, ça fait comme si, hors des autistes, il n’y avait QUE les NT dans le monde (ce qui efface tout le reste de la neurodiversité).
    Encore une fois, ça met donc les NT au centre, comme le modèle auquel il faut ressembler et par rapport auquel on se mesure, et le seul existant (hors de nous).

    Et puis ça fait comme si l’autisme était juste un assemblage de traits (visibles extérieurement), et qu’on était plus ou moins autiste (et plus ou moins NT) selon qu’on affichait tel ou tel « pourcentage » de ces traits.

    Et puis, comme je disais sur fb, ça s’appelle « spectre AUTISTIQUE », pas « spectre des autistes aux NT ».

    Aimé par 2 personnes

    1. À l’extrême droite du spectre électromagnétique, il y a les rayons gamma et les rayons cosmiques. Ces rayons sont très dangereux pour la vie, et peuvent donner le cancer. Alors j’ai souri quand j’ai vu ‘Neurotypique’ à l’extrême droite dans la première image. Et la partie de la ligne du spectre qui fait partie de l’autisme est bleue foncée, et la partie ‘Neurotypique’ est noire, je ne sais pas si c’est une coïncidence.🤔

      Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s