Non classé

Mettre toutes les chances de réussite de son côté

Aujourd’hui, c’était l’anniversaire de mon deuxième. 5 ans.

Échaudée par l’organisation de celui de ma dernière le mois dernier (voir ici), j’ai décidé de mettre toutes les chances de mon côté pour réussir, et tant pis pour l’ego.


 

J’ai annulé tout ce que j’avais prévu (un démontage remontage de cabane à chèvres hyper urgent vu l’hiver qui arrive dans lequel je vais y laisser quelques litres de sueur, un peu de sang, et probablement mon dos).

Je me suis recouchée à 9h, après avoir déposé les enfants à l’école, et je ne me suis réveillée qu’à midi, en pleine forme et avec ma jauge d’énergie au taquet.

J’ai repéré le gâteau idéal sur Pinterest il y a un moment déjà et j’ai commandé les figurines sur le net en livraison rapide (je suis nulle en modelage, hors de question d’envisager de fabriquer ne serait-ce que le bonhomme de neige)

J’ai aussi planifié et répété les gestes nécessaires à la réalisation du décor dans ma tête des dizaines de fois.

J’ai anticipé les cadeaux, je les ai acheté il y a presque 1 mois, je n’avais plus qu’à les emballer.

Et le résultat était là :

No stress pour moi, et un sourire ravi de l’intéressé face à son gâteau Reine des neiges (oui, c’est un garçon, et oui il aime la Reine des neiges. Il n’est écrit nulle part que les dessins animés sont réservés aux filles. Et quand bien même, je m’en fous, l’essentiel est de lui faire plaisir. L’année dernière le Père noêl lui a apporté un aspirateur) et face à son squelette à monter et son VRAI stéthoscope 🙂 (Raaaa ! un futur toubib, peut-être ? je le brieferais sur la psykk, comptez sur moi 😛 )


 

Bref, j’apprends lentement, mais j’apprends : Ne jamais planifier 3 milliards de trucs, laisser une marge à l’imprévu (facile à dire, il n’y en a pas eu ^^), s’y prendre à l’avance, et y aller à la cool.

 

2 commentaires sur “Mettre toutes les chances de réussite de son côté

  1. Ça passe par l’acceptation d’abord qu’on ne peut pas tout faire, et surtout pas tout faire en même temps et avec la pression ! Pas facile quand on déborde d’idées, d’envies et d’amour. Bravo, je vais m’inspirer de ton organisation pour ma gestion du repas de Noël (je suis la grande cuisinière de la famille 😉 )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s