Non classé

Mais tais-toi donc !!!

« Tu parles trop, toujours du soir au matin. Les mêmes mots, toujours les mêmes refrains. Tu fais « bla bla blaaaaa ». C’est ton défaut ».

(oui, je sais, je chante trooooooop bien)

Et c’est aussi le mien, de défaut.

Han ! Cte honte !! (j’écris et je me cache en même temps)

Le mythe de l’autiste mutique, qui ne dit rien, qui garde tout pour lui, c’est vraiment un mythe….

Il serait temps qu’on prenne aussi en compte ceux qui, comme moi, parle trop, beaucoup trop.

Encore une fois, la semaine dernière, je me suis trouvée dans cette position :/ Laissez-moi vous expliquer :

Semaine dernière, petite rencontre entre autistes asperger et parents d’autistes asperger. C’était super sympa. Un peu stressant, mais au final, super sympa. J’ai rencontré des semblables, des gens qui comprennent, et c’était reposant de ne pas faire semblant. Fatigant aussi car il y avait du monde (8 personnes), mais reposant de ne pas avoir à faire semblant. Trop reposant même, j’ai oublié de faire attention à mes propos :/

Sans que je ne sache pourquoi, je me suis retrouvée à parler de problèmes familiaux, hyper perso et un peu gênants.

Je parle, je parle, tout le monde écoute, je déballe plein de choses, et d’un coup, je dis « mince, pourquoi je vous raconte tout ça ?? ». Bon, les gens ne se formalisent pas, on est entre autistes ou proches d’autistes, ils savent qu’on est capable de parler DE TOUT. Mais bon, je suis quand même gênée d’avoir déballé des trucs perso. Je comprends mieux aussi pourquoi je fais fuir certaines personnes, notamment dans la vie professionnelle.

Dès que je suis un peu à l’aise, je parle, je parle, et je parle trop, de trucs hyper perso ou totalement inappropriés…

Mais pourquoi ??? (oui, bon, à cause de l’autisme, je sais. Mais bon, le sachant, je devrais faire plus gaffe, non ? non ? Et bin non. Pfffffff)
Et à posteriori, je me collerai de baffes !!

3 commentaires sur “Mais tais-toi donc !!!

  1. tout pareil ! je m’en veux souvent après mais je ne sais pas comment doser !
    Et puis c’est mal vu pour une fille, on m’a répété ça toute mon enfance… (mais ça ne s’est pas arrangé, surtout quand je suis stressée / que je rencontre des gens pour la 1ere fois). La chanson-refrain que ma sœur me chantait (et mon amoureux maintenant qu’il l’a découverte xD ) c’est « Tu parles trop » de La Rue Kétanou :p

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s