Asperger·Exposition·Habiletés sociales·Quotidien

La kermesse

Hier, c’était la kermesse des 2 petits.

Et j’ai assuré ! 🙂 Enfin je crois. Mais ouiiiii ! Heuuuuu non. Mais siiiiiiiii ! T’es sûre ? Chais pas. J’ai un doute.

Bref, hier, c’était la kermesse.

On a fait ça bien, on s’est pointé à 15h15 à l’école, avec nos deux enfants même pas maquillés en clown (c’était pas obligatoire, qu’ils avaient dit -_-  De toute façon, je déteste les clowns !). On a écouté les enfants chanter, de la petite section de maternelle aux CM2, et promis, on ne s’est pas trop moqués. Pas trop 😛

On a esquivé le chamboul’tout qui me fait sursauter (avec un petit cri à chaque fois, la honte), la cohue au lancé de cerceaux avec les parents qui doublent ou qui poussent pour que leur progéniture soit devant, et j’ai même réussi à éviter la bénévole de l’APE (association de parents d’élèves) qui voulait me refiler un stand à tenir. (oui, cette femme est bien peu observatrice (ou désespérée) pour vouloir me confier la gestion d’enfants et de parents ! ).

On a  dit bonjour à quelques personnes, pris un coca aux enfants et une bière pour nous (ouais ! il y a de l’alcool !), et ensuite on est repartis faire la sieste à la maison. La veille, l’un des 2 avait eu de la fièvre, l’excuse était parfaite.

Retour à 19h00 pour le repas gourmand à base de produits locaux de tous les petits artisans du coin. On a retrouvé l’une de nos voisines un peu atypique avec qui on s’entend bien malgré son age, une autre voisine qui s’est amourachée de nos enfants et s’en est occupé la moitié de la soirée, et on a fait connaissance avec une dame de 78 ans dont les arrières petits enfants habitent un peu loin et qui se sentait seule.

La compagnie était agréable et peu envahissante, les saucisses/merguez du charcutier étaient très bonnes, la musique pas trop forte et orientée pour les enfants (avec chorégraphie et tout !), le rosé était frais et léger.

Bref, une bonne journée/soirée. 🙂

Mais il y a toujours un prix à payer pour ce genre d’activité… Un prix que personne ne voit…


 

J’ai fait une grosse crise d’angoisse de 2h à 5h du matin. Palpitations, suffocation, et tout le tralala.

« et là, quand j’ai parlé à M., pourquoi j’ai dit Cap emploi et pas Pôle emploi ? Elle voulait dire quoi quand elle m’a demandé si j’avais un problème aux oreilles ? »

« et là, quand la maîtresse m’a dit qu’elle allait me donner le portrait A3 de ma fille déguisée en clown et que j’ai répondu que je détestais les clowns. Gaffe ou pas gaffe ? »

« et cette maman qui est venue me demander des conseils pour son fils de 6 ans avec gros troubles de l’oralité, est-ce que j’ai été cohérente dans mes propos ? Est-ce que je ne lui ai pas fait peur avec mes histoires de TSA ? Ai-je eu raison de lui dire de quitter le CMP psyKK ? Et pourquoi je n’ai pas pris son numéro de téléphone quand elle a pris le mien ? C’est bizarre ça, non, de donner son numéro mais de ne pas prendre celui de autres ? »

« et là, quand j’ai demandé un truc à la présidente de l’APE, j’ai rêvé son air agacé ou il était bien là ? »

« et là, quand je me suis incrustée dans une conversation entre 2 personnes dans la file d’attente du repas, j’ai eu raison ou pas ? »

« et là, quand j’ai dit que la kermesse c’était une corvée… ça se dit ou pas ? »

« et là, et là, et là, et là,…. »

J’ai tourné en boucle pendant des heures et des heures, sous tension, prête à exploser, trop stressée, trop sollicitée…


 

C’était pourtant une bonne journée/soirée.

Les 2 enfants étaient super contents, ils ont couru partout, escaladé des trucs nouveaux, fait de la balançoire, une bataille d’eau avec les copains, dansé comme des fous, beaucoup rigolé, etc
Moi aussi j’étais contente, et mon mari aussi. Ca aurait pu être bien pire ! (musique  pas agressive, de la place, pas de foule compacte, repas en bonne compagnie, etc.. (je vous ai parlé de la fraîcheur du rosé ? 😛 ). Mais malgré tout, il y a eu aussi des impairs sociaux, une crise d’angoisse, une nuit quasi blanche, et quelques jours pour m’en remettre.


 

Bref, je suis allée à la kermesse des enfants.

Un commentaire sur “La kermesse

  1. Et tu as survécu, félicitations!
    Mais qu’est ce que ça me parle tout ce que tu décris là! (bien que je n’ai pas d’enfants) et le « ça aurait pu être bien pire » m’a fait sourire… tellement c’est ce que je me dis après la plupart des « évènements » sociaux!
    Quant aux clowns je te rejoins complètement!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s